You are currently viewing Kaolack : la comédienne Dié Astou Sarré ouvre un centre islamique pour lutter contre la mendicité

Kaolack : la comédienne Dié Astou Sarré ouvre un centre islamique pour lutter contre la mendicité

L’artiste-comédienne Dié Astou Sarré veut mettre fin à la mendicité à travers les différents quartiers de Kaolack. Pour cela, elle a ouvert un centre islamique à Médina Mbaba.

Publicités

“L’éducation est l’apprentissage et le développement des facultés intellectuelles, morales et physiques. Tout citoyen doit faire en sorte d’assurer l’avenir des enfants qui seront les relais. L’éducation favorise la mobilité socio-économique et constitue un moyen d’échapper à la pauvreté, qui pousse souvent certains ‘Serigne daara’ de faibles revenus à envoyer leurs talibés dans la rue pour mendier. Nous voulons mettre fin à ça”, s’est-elle justifié.

Sonvdeuxième objectif est permettre aux enfants d’être familiers à leur religion, l’islam, mais également devenir des cadres pour servir leur pays. “Ce centre, au-delà de l’éducation, va créer des emplois. Déjà, nous avons recruté 4 femmes qui vont s’occuper de ces potaches quotidiennement. D’autres localités comme Touba vont bientôt voir leur centre” a-t-elle ajouté.

Mouhamed Kébé, directeur dudit centre, s’est pour sa part réjouit du fait que les élèves seront enrôlés au niveau des strucures sanitaires.

A LIRE AUSSI :   Castors : le commerçant, la nuit avec sa copine et le vol des effets personnels du marabout

Ndiaye Kébé Biaye

Correspondant à Kaolack 

Publicités

Laisser un commentaire