You are currently viewing Kaolack : des proches de Karim Wade exigent une révision du procès

Kaolack : des proches de Karim Wade exigent une révision du procès

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Depuis des années, l’affaire Karim Meissa Wade rythme la vie politique sénégalaise. Incarcéré en 2013, condamné pour enrichissement illicite en mars 2015, l’ancien ministre de l’Énergie est finalement gracié en juin 2016 par le président Macky Sall. Depuis lors, il réside au Qatar.

Publicités

Pour contrer ceux qui parlent d’aministie ou de révision du code électoral, la Fédération urbaine du Parti démocratique sénégalais (PDS) de Kaolack est montée au créneau, exigeant plutôt une révision du dossier.

“Tout le monde sait qu’il a été accusé, jugé et condamné sans qu’aucune preuve ne soit mise sur la table. L’objectif pour le président Macky Sall était de le neutraliser pour l’empêcher de se présenter à la Présidentielle de 2019 vu qu’il était son principal challenger. Macky Sall est en train de corriger ses fautes d’accusation contre notre candidat. Il devrait vraiment faire allusion à son parcours politique et tous les postes qu’il a eu à occuper sous le régime du président Me Abdoulaye Wade. Parler d’amnistie en ce moment relève d’un manque de respect pour le peuple sénégalais”, a rouspeté Matar Ba, président de ladite Fédération, lors d’un point de presse tenu ce jeudi.

A LIRE AUSSI :   Premier League : Ismaila Sarr buteur, premier clean-sheet pour Édouard Mendy

Pour ses camarades, le retour de Wade fils au Sénégal est imminent par A ou B. Une manière d’inviter Aminata Touré, ministre de la Justice, à l’époque, à se taire.

Ndiaye Kébé Biaye

Correspondant à Kaolack 

Publicités

Laisser un commentaire