You are currently viewing Kaolack : des proches de Karim Wade mettent en garde Macky Sall

Kaolack : des proches de Karim Wade mettent en garde Macky Sall

Face à la presse ce jeudi, le Mouvement And Liguèye Diappalé Karim Wade (MALDK) a dénoncé fermement les comportements totalitaires et anti- démocratiques du président Macky Sall et exigé une révision immédiate du procès de Karim Meïssa Wade.

Publicités

Convaincus que leur mentor sera tête de liste lors des élections législatives du 31 juillet prochain et candidat pour la prochaine présidentielle de 2024, ils réitèrent leur ancrage dans la fédération urbaine du PDS/section Kaolack dans le but de remporter le département.

Le coordonnateur du MALDK, Mamadou Aliou Ba, suggère ainsi qu’un membre de ladite fédération soit investi dans les dix premiers sur la liste nationale pour honorer Kaolack, un symbole historique dans le parti de l’ancien président, Me Abdoulaye Wade.

Revenant à la charge, il appelle au respect des décisions de l’organisation sous régionale, qui interdit toute modification du code électoral sans consensus à 6 mois des élections, de même que les exigences concernant le parrainage. Et exige au président Macky Sall de se soucier des difficultés des populations concernant la cherté des prix des denrées de première nécessité tout en lui demandant d’accélérer les travaux des universités Assane Seck, El Hadj Ibrahima Niass et Iba Der Thiam.

A LIRE AUSSI :   Vol d'engrais : ce que révèle l'enquête sur Aziz Ndiaye et Cie

Pour finir, ces proches de Karim Wade appellent à la mobilisation en vue d’empêcher le patron de l’APR d’utiliser le Conseil constitutionnel pour faire du filtrage et écarter d’éventuels participants. Le PDS est aussi invité à se joindre à d’autres coalitions et leaders politiques dans le but d’empêcher à Macky Sall d’être majoritaire à l’Asssemblée nationale.

Ndiaye Kébé Biaye

Correspondant à Kaolack 

Publicités

Laisser un commentaire