You are currently viewing Kaolack : accord entre l’ORSRE et l’Agence belge de développement

Kaolack : accord entre l’ORSRE et l’Agence belge de développement

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Pour l’organisation et le financement des parties prenantes à l’Agropole Centre (Kaolack, Fatick, Kaffrine et Diourbel), l’ORSRE et l’Agence belge de développement (Enabel) ont mis en place un cadre de partenariat pour la valorisation des stocks. C’était à l’occasion du Forum scientifique des journées portes ouvertes de l’Agropole Centre. Ces structures ont magnifié un intérêt commun pour le stockage et la sécurisation des produits agricoles.

Publicités

“Nous avons présenté les résultats de nos activités surtout en ce qui concerne les procédures d’entreposage et ses perspectives à l’Agence belge de développement. Ce qui fait que le choix des sociétés d’entreposage et les critères d’agréage des entrepôts ont été largement débattus. Nous avons aussi rappelé les procédures de financement des producteurs agricoles sur garantie propre de leur marchandises ainsi que le partenariat avec les institutions financières. Nous avons également échangé sur comment inciter davantage les producteurs à se regrouper en sociétés coopératives pour une économie d’échelle plus efficace et pérenne”, a expliqué le directeur général de l’Organe de régulation du système de récépissé d’entrepôt du Sénégal (ORSRE).

A LIRE AUSSI :   Avortement : 74 décès enregistrés en 2020

Concernant le marché de l’anacarde au Sénégal, Idriss Junior Diallo a souligné que la campagne de commercialisation est toujours en cours avec de très faibles animations au niveau des différents marchés. À Sokone, dans la région de Fatick, l’offre est relativement faible au niveau des marchés. Pour la demande, les gros acheteurs ne sont plus présents. Par contre, les transformateurs locaux sont toujours actifs.

En marge de cette rencontre, le porte-parole des acteurs de l’anacarde, Boubacar Konta, a recommandé à voir comment utiliser le système sur le plan international dans les années à venir. “J’invite tous les acteurs de la filière à intégrer le SRE pour répondre aux normes internationales”, a-t-il poursuivi.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Législatives, Yewwi, UA... : La riposte de Macky Sall

Laisser un commentaire