You are currently viewing Kalidou Koulibaly : “Contre le Qatar, on y croit tous”

Kalidou Koulibaly : “Contre le Qatar, on y croit tous”

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Le capitaine des Lions a livré ses impressions après la défaire d’emblée en Coupe du monde contre les Pays-Bas (2-0) hier. Pour Kalidou Koulibaly, il faudra en tirer les leçons et mieux aborder la “finale” contre le Qatar vendredi prochain.

Publicités

Vous avez joué un match correct jusqu’à la 84e minute avant d’encaisser deux buts. Qu’est-ce qui s’est passé ?

C’est vrai qu’on a fait un bon match. On a été vraiment pertinent dans ce qu’on a fait, dans le plan qu’on avait. C’est dommage qu’on prenne le premier but en fin de match, puisqu’on avait les occasions pour marquer avant. Ensuite, on a pris le deuxième but. C’est la loi de la Coupe du monde, les matchs se jouent sur des détails. Mais on y croit tous. On sait que ça va être difficile. Il y aura deux finales à disputer. Une contre le Qatar déjà, vendredi prochain. On va tout faire pour gagner ce match, ensuite on verra pour l’Équateur. Il faut prendre match par match. On va analyser cette défaite car il y a eu beaucoup de bonnes choses.”

Avez-vous des nouvelles des blessés, Abdou Diallo et Cheikhou Kouyaté ?

Non pas encore. Les deux sont un peu graves mais on en saura probablement avec les examens de demain (mardi). C’est quand même difficile de perdre encore deux joueurs. Delà qu’il nous manque Sadio Mané. On va essayer de bien gérer ça. En tout cas, on a un groupe étoffé avec des jeunes qui sont aussi capables de jouer. Il n’y a pas à craindre.

L’absence de Sasio Mané s’est ressentir…

Oui, c’est normal. Ce sera le débat après chaque match du Sénégal. Mais c’est à nous de prouver qu’on peut jouer sans lui. On doit jouer pour lui, parce qu’il voulait être avec nous, malheureusement ce n’est pas le cas. Il ne faut pas continuer à travailler et ne pas chercher des excuses. On doit montrer de belles choses, comme c’est le cas aujourd’hui (lundi). On n’est pas sorti avec au moins un match nul. Mais on y croit contre le Qatar.

Le manque d’efficacité n’a t-il pas affaibli l’équipe ?

Peut-être. Après, il ne faut pas pointer du doigt quelqu’un. On peut seulement dire qu’on pouvait marquer plus. Car on a eu beaucoup d’occasions. C’est dommage.

Le Qatar, pays organisateur, est aussi dos au mur. Ce ne sera pas plus compliqué ?

Cela va être compliqué mais c’est la beauté du football. Rien n’est facile. Avant d’être champion d’Afrique, on a commencé avec des difficultés. Pour ce Mondial, on a également démarré avec des difficultés. Moi j’y crois, le vestiaire, le coach itou. Je pense que les Sénégalais y croient aussi. C’est le plus important. Maintenant, il va falloir tout mettre de notre côté pour gagner contre le Qatar même si c’est aussi une finale pour eux.”

Publicités
A LIRE AUSSI :   Trafic de passeports : le rôle de Thiaat dans l’affaire

Laisser un commentaire