You are currently viewing Immigration clandestine : comment les étudiants de l’IAM ont disparu en France

Immigration clandestine : comment les étudiants de l’IAM ont disparu en France

L’affaire a créé un choc, surtout chez les Sénégalais de Toulouse, les organismes locaux de défense et les autorités consulaires qui s’étaient mobilisés. Arrivés le 25 juillet, les 19 étudiants de l’Institut africain de management (IAM) en voyage d’études ont été retenus à l’aéroport de Toulouse Blagnac par la police des frontières. Qui, lors d’un bref interrogatoire, avait relevé des incohérences dans leurs discours.

Publicités

Selon Libération, ils ont été libérés le lendemain grâce à la mobilisation mais surtout parce que le consul du Sénégal à Paris s’était personnellement porté garant en mettant en exergue la bonne réputation de l’IAM. Mais le 27 juillet, une étudiante est portée disparue. Le réceptionniste indiquera l’avoir vu sortir. Les 2 et 3 août, six autres étudiants se sont fait la belle. Au total, ce sont sept Sénégalais et un Guinéen.

Le reste du groupe, au nombre de 12, est escorté jusqu’à l’aéroport au moment de rentrer à Dakar.

A LIRE AUSSI :   Éliminatoires CAN 2021 : les Lions sont arrivés à Brazzaville

 

Publicités

Laisser un commentaire