You are currently viewing Gestion des ordures : SONAGED SA prend le relai de l’UCG

Gestion des ordures : SONAGED SA prend le relai de l’UCG

L’Assemblée nationale a voté, ce jeudi, sans débat et à l’unanimité, le projet de loi 06/2022 portant création de la Société nationale de gestion intégré des déchets (SONAGED). La nouvelle société va prendre le relais l’Unité de coordination de la gestion des déchets (UCG). Le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdoulaye Saydou Sow, a défendu le projet de loi devant les élus.

Publicités

La SONAGED a pour objectifs, entre autres, de créer une structure qui favorise l’intercommunalité et les partenariats et autres contrats PPP de réalisation et de gestion d’infrastructures modernes de valorisation des déchets dans le cadre du développement de l’économie circulaire. Aussi, de professionnaliser le secteur afin de lutter contre le chômage des jeunes en favorisant la création d’emplois, de permettre aux collectivités d’instaurer une autre forme de partenariat public-privé mieux adaptée à la gestion et la transformation des déchets dans le cadre de l’Acte 3 de la décentralisation, a rappelé le ministre.

A LIRE AUSSI :   Covid-19 au Sénégal : 9 cas actifs, 4 guéris, 56 sous traitement

La création de la SONAGED permettra de relever le défi de la propreté, de la valorisation et de l’élimination vertueuses des déchets au Sénégal pour garantir la réalisation d’un « Sénégal zéro déchet » à travers le renforcement des services de gestion des déchets, la création de nouveaux services durables de gestion de la propreté, l’assurance d’une pérennité des infrastructures de traitement réalisées par l’Etat, le développement d’une industrie de valorisation des déchets. Elle vise également à atteindre une plus grande souveraineté économique du pays dans la gestion des déchets en garantissant la présence de l’Etat, des collectivités territoriales et du secteur privé local dans le secteur. Cela, à travers la création d’une véritable industrie des déchets (économie circulaire).

Le capital initial de la SONAGED est détenu à 100% par l’Etat du Sénégal. En terme de retombées socio-économiques, les activités de la SONAGED entraineront la création de plus de 17 000 emplois au bout de cinq ans et le traitement de 2,5 millions de tonnes de déchets par an.

A LIRE AUSSI :   Trophy Tour : le trophée de la CAN à la découverte du Sénégal des profondeurs

Aussi, 200 milliards de FCFA seront nécessaires pour assurer le fonctionnement de la société et faire face aux charges avec les prestataires de collecte (concessionnaires), les fournisseurs, entre autres, au niveau des 557 collectivités territoriales concernées. La finalité étant d’assurer une triple perspective de professionnalisation du secteur, de création d’emplois et de développement de l’industrie de la valorisation des déchets pour bâtir un « Sénégal avec des territoires zéro déchet ».

Publicités

Laisser un commentaire