You are currently viewing Exploitation frauduleuse de l’or à Kédougou : des Chinois encore pris

Exploitation frauduleuse de l’or à Kédougou : des Chinois encore pris

Le 3 mars dernier, Peng Tai, Li Qisheng et Huang Haibo de la société chinoise Tianji investments group qui exploitaient frauduleusement l’or à Kédougou avaient été condamnés à six mois de prison ferme. Le tribunal avait aussi ordonné la confiscation de tout le matériel saisi.

Publicités

Il semble néanmoins qu’une vaste mafia chinoise a pris d’assaut la zone aurifère pour pomper les ressources dans l’illégalité totale. À preuve, le week-end dernier, les gendarmes de la brigade de Saraya ont découvert un site d’exploitation clandestine de l’or implanté sur la rive de la Falémé, du côté du Sénégal, a appris Libération online.

Le temps que les gendarmes arrivent, les Chinois qui s’activaient sur le site, se sont enfuis vers le Mali où ils sont basés, d’après plusieurs sources. Un important lot de matériel a été abandonné sur place dont une pelleteuse de marque Saneli.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Une des quotidiens du lundi 21 décembre 2020

Laisser un commentaire