You are currently viewing Engouement total aux “24h du sport féminin”

Engouement total aux “24h du sport féminin”

L’esplanade du Canal Olympia a refusé du monde ce samedi 19 mars, mois de la femme. Le Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS), à travers sa Commission féminine et l’Académie nationale de l’Olympisme, y a organisé les “24h du sport féminin”. Elles étaient 1 454 femmes réparties dans les différentes disciplines – boxe, badminton, taekwondo, escrime, tennis de table… En plus d’une séance de dépistage de l’hypertension et du diabète qui a enregistré plus d’une centaine de personnes.

Publicités

Le président du CNOSS, Mamadou Diagna Ndiaye, s’est ainsi félicité de ce réel engouement dès les premières heures de la matinée. Une façon de rendre hommage à la femme, rebondit Ibrahima Wade, coordonnateur général des Jeux olympiques de la jeunesse “Dakar 2026”. Mieux, Natchon Mimram, du Comité d’organisation, a vu des femmes motivées avec autant de talents. “Le futur est très beau, surtout quand on met en valeur la femme”, a-t-il dit.

Les valeurs de l’Olympisme au cœur de la Semaine de la jeunesse

A LIRE AUSSI :   "The Best" : Édouard Mendy, meilleur gardien (FIFA)

Dans cet élan, le CNOSS a été accompagné par le ministère de la Jeunesse, la mairie de Dakar mais aussi Onu-femmes, la CONFEJES, les Association des juristes, des médecins du sport…

Pour Ibrahima Wade, l’enjeu est de recruter le maximum de femmes. En témoigne l’enthousiasme d’Amadou Massar, directeur général adjoint CBAO, qui trouve que les valeurs sont remarquablement incrustées dans le sport féminin.

Quant au ministre de la Jeunesse, Néné Fatoumata Tall, elle a salué la mobilisation des jeunes femmes qu’elle encourage à faire du sport. Car, au delà de l’aspect compétitif, il y va de leur santé.

Dans le contexte de la préparation de la Semaine de la jeunesse qui commence le 2 avril, au CICAD et dont le thème tourne autour des valeurs de l’Olympisme, elle invite ces dernières à maintenir pareil engouement.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Mairie de Kaolack : le syndicat réclame un audit du foncier et du personnel

Laisser un commentaire