You are currently viewing Élections législatives : ça sera avec la coalition Jammi Gox Yi

Élections législatives : ça sera avec la coalition Jammi Gox Yi

La coalition “Jammi Gox Yi” a annoncé sa participation aux prochaines élections législatives du 31 juillet prochain ce mercredi lors d’un point de presse.

Publicités

Fadel Barro, Olivier Boucal et leurs camarades ont décliné leur feuille de route. Ils s’inscrivent dans une dynamique de rupture par rapport à la pratique parlementaire en cours.

“L’Assemblée a deux fonctions essentielles : le vote du budget et le contrôle de l’action publique. Les députés ont failli dans leurs missions, car ils sont à la solde de leurs partis et non de la Nation. Ils représentent des intérêts de leurs partis au sein du Parlement, au lieu de répondre aux préoccupations des citoyens dont ils sont les mandataires des suffrages. Nous voulons des députés soucieux des intérêts matériels et moraux de leurs mandants. Nous serons des députés du Sénégal dont la boussole sera la lutte pour des avancées démocratiques, sociales et sociétales et non des gens qui envisagent l’Assemblée comme un marchepied pour d’autres stations”, a promis le prédident du mouvement Goudomp Debout, Olivier Boucal.

A LIRE AUSSI :   Localités Insulaires : une stratégie de désenclavement et de développement durable à l'étude

Abondant dans le même sens, Fadel Barro indique que leur mouvance fait de la lutte contre la mauvaise gouvernance et les inégalités sociales, une préoccupation centrale. Se fixant un objectif de 60 000 signatures, Jammi Gox Yi est en phase avec le recours au parrainage pour rationaliser les élections. “Nous jugeons cependant excessif le montant de la caution”, a martelé Fadel Barro.

La coalition dit avoir entamé le travail à travers le pays pour obtenir le nombre de signatures requises.

Ndiaye Kébé Biaye

Correspondant à Kaolack 

Publicités

Laisser un commentaire