You are currently viewing Droits d’auteur : Brill fait condamner Bouba Ndour

Droits d’auteur : Brill fait condamner Bouba Ndour

L’affaire de droits d’exploitation d’une œuvre impliquant le rappeur Bril et le directeur des programmes de la Tfm, Bouba Ndour, connait son épilogue. Le petit frère du roi du Mbalax écope de trois mois assortis du sursis et une amende ferme d’un million de FCfa.

Publicités

D’après Le Soleil, il a été reconnu coupable des faits de violation du droit d’une œuvre et du droit moral, au préjudice du rappeur Djibril Mbaye Fall surnommé Bril. Pis, il doit rembourser avec la Tfm la rondelette somme de 10 millions de dommages et intérêts à Bril qui réclamait 100 millions. Néanmoins, il a été acquitté et mis hors cause par les entreprises Nestlé Sénégal et Madtrans Nestlé, qui réclamait une demande reconventionnelle de 200 millions pour citation abusive.

Pour rappel, Bouba Ndour est accusé par le jeune auteur compositeur d’avoir utilisé un extrait de son titre « Sama Beug Beug » comme générique d’une série diffusée sur la Tfm et ses plateformes, depuis le 14 avril 2021.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Ces morts sont évitables (par Mary Teuw Niane)

Laisser un commentaire