You are currently viewing Dr Rose Wardini au cœur d’une tempête judiciaire

Dr Rose Wardini au cœur d’une tempête judiciaire

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

À la requête de Jean Marie Gaillaguel, retraité demeurant à Ngaparou, le juge a demandé, par ordonnance numéro 804/2022 en date du 24 août 2022, une hypothèque forcée sur l’immeuble de Dr Rose Wardini bâti sur 1 620 m² au niveau de la Corniche Ouest (Dakar) et abritant, entre autres, sa clinique.

Publicités

Selon Libération, les 2, 5 et 6 septembre passés, dans la même cause, une saisie conservatoire de créances a été transmise aux banques de la place. À la suite de ces actes, la gynécologue aurait déposé une caution de 250 millions FCfa auprès du notaire en vue de la levée des mesures conservatoires tout en proposant de payer le reste du montant réclamé en trois tranches. Une proposition à laquelle s’oppose fermement le concerné.

À la base, la gynécologue-obstétricienne a été en pourparlers pour l’acquisition de cet appartement dépendant d’un ensemble immobilier en copropriété. Jean Marie avait avancé 325 millions FCfa en plusieurs tranches. Les négociations n’ayant pas abouti, il a été convenu du remboursement, par Rose Wardini, de la somme en principal et du versement d’intérêt. C’est en constatant des menaces sur le recouvrement que l’avocat du retraité a sollicité une hypothèque conservatoire judiciaire auprès du président du tribunal de grande instance hors classe de Dakar.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Match amical à Dakar : le Brésil comme plan A des Lions

Laisser un commentaire