You are currently viewing DPV : des chercheurs mettent en place un produit pour lutter efficacement contre la mouche des fruits

DPV : des chercheurs mettent en place un produit pour lutter efficacement contre la mouche des fruits

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

La Direction pour la protection des végétaux (DPV) a découvert un produit qui est une huile très efficace contre la mouche des fruits qui provoque dans la zone des Niayes d’importantes pertes estimées entre 30 à 60%. Elles peuvent dépasser ce taux en Casamance. Les résultats de ce produit “Made in Sénégal”, en phase d’homologation et de labélisation, seront partagés avec les producteurs pour une utilisation efficace.

Publicités

L’annonce a été faite par le coordonnateur du projet SYRIMAO, El Hadji Oumar Dieng, lors de la cérémonie d’ouverture d’un atelier de formation sur le projet Système régional innovant de lutte et de contrôle des mouches des fruits en Afrique de l’ouest (SYRIMAO) organisé par la DPV pour des producteurs de mangues venus de différentes zones du pays.

‘’Ce produit a été découvert par l’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA), il a été développé par la DPV. C’est un produit à base d’une plante naturelle que nous utilisons actuellement. Nous faisons de l’extraction à partir de cette plante pour avoir l’huile essentielle qui est formulée de telle sorte qu’elle peut être utilisée contre la mouche des fruits’’, a fait savoir M. Dieng.

A LIRE AUSSI :   "Sadio Mané a repris confiance en lui en Équipe nationale" (coach Bayern)

Selon lui, ce nouveau produit va beaucoup contribué à la lutte contre ces insectes qui constituent un véritable frein au développement des activités des acteurs de la filière. Le produit déjà expérimenté il y a deux ans et qui a donné des résultats satisfaisants est en phase d’homologation.

Toutefois, il a précisé que ce nouveau produit n’est pas encore labélisé et n’a pas encore de nom.

De son côté, le Professeur Ousmane Ndiaye, enseignant-chercheur à l’Ecole nationale supérieure d’agriculture de Thiès (ENSA) a insisté sur l’effet attractif que le produit créé chez les mouches et sur sa composition naturelle.

Il a rassuré que le produit est un attractif naturel qui ne contient pas de produits chimiques, pouvant être utilisé par le paysan,

“Il ne constitue pas un danger ni pour les terres ni pour les personnes et peut être utilisé par le paysan”, a-t-il rassuré.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Envoûtée, la femme divorcée verse 63 millions FCfa à son amant

Laisser un commentaire