You are currently viewing Détournement à la Sonatel : les mis en cause inculpés

Détournement à la Sonatel : les mis en cause inculpés

Du nouveau dans l’affaire de détournement d’offres de téléphones haut de gamme destinées aux clients de la Sonatel. Selon Libération, Pape Ciré Sall, Makhtar Diouf et Moubarack Mbodji ont été arrêtés et inculpés dans le cadre de ces malversations présumées de 996 millions 843 mille 962 francs Cfa.

Publicités

Les deux premiers ont été déjà placés sous contrôle judiciaire. Le troisième, qui a fait l’objet d’un retour de parquet, sera édifié sur son sort ce mardi.

Pape Ciré Sall est soupçonné d’avoir fourni les faux NINEA qui ont servi aux opérations frauduleuses en question. Moubarack Mbodji, lui, aurait produit les faux cachets tandis que Makhtar Diouf serait lié à la plupart des comptes fictifs de clients utilisés.

Pour l’instant, seules Ramatoulaye Sy et Stéphanie Bocandé sont en prison. Ingénieur commercial et agent commercial à l’agence Boup

Publicités
A LIRE AUSSI :   Les quatre mois qui ont conduit à l’attaque de l’Ukraine par la Russie

Laisser un commentaire