You are currently viewing «Corps d’un homosexuel exhumé et brûlé» : le 12 mis en cause déférés aujourd’hui, le cerveau toujours en Gambie

«Corps d’un homosexuel exhumé et brûlé» : le 12 mis en cause déférés aujourd’hui, le cerveau toujours en Gambie

  • Auteur/autrice de la publication :

L’enquête sur l’affaire de la dépouille de l’homosexuel présumé exhumée et brûlée a été bouclée par les policiers du commissariat central de Kaolack. Au final, ils ont assez d’indices concordants les poussant à établir que ces 12 personnes arrêtées ont participé d’une manière ou d’une autre à ces agissements qui ont secoué la capitale du Saloum, vendredi dernier.

Ainsi, sauf prolongement de leur garde à vue, les mis en cause seront présentés aujourd’hui devant le procureur de la République, Abass Yaya Wane, qui avait ordonné l’ouverture de cette enquête. Seulement, ils y seront sans celui qui est décrit comme le principal instigateur. Il s’agit, selon des sources de L’Obs, d’un petit-fils du Khalife de Léona Niassène qui s’est réfugié en Gambie, après le début des arrestations. Même si Interpol Gambie a été activé, le cerveau de cette affaire n’est pas encore tombé.

Laisser un commentaire