You are currently viewing Conflit en Casamance : accord de paix entre l’État du Sénégal et le MFDC

Conflit en Casamance : accord de paix entre l’État du Sénégal et le MFDC

Le processus de paix en Casamance vient de connaître une avancée majeure. L’État du Sénégal et le front sud du MFDC qu’incarne César Atoute Badiate ont signé un accord allant dans le sens de déposer définitivement les armes. La signature entre les parties a eu lieu à Bissau ce jeudi 4 août 2022.

Publicités

Il a été convenu des modalités de dépôt des armes et le président de la Guinée Bissau, Omar Sissoco Embalo, par ailleurs président en exercice de la CEDEAO, se porte garant de la concrétisation de l’accord.

“Je salue l’Accord de paix et de dépôt des armes signé ce 4 août à Bissau entre le Sénégal et le Comité Provisoire des Ailes politiques et combattantes du MFDC. Je reste engagé pour la consolidation de la paix durable en Casamance. Je remercie le président Omaru Embalo pour sa médiation”, a tweeté le président Macky Sall.

Avant le “protocole de Bissau”, il y a eu plusieurs rencontres au Sénégal (Toubacouta, Tamba) en Guinée Bissau et au Cap-Vert. En début d’année, l’Armée a parallèlement mené des opérations de démantèlement des bases rebelles et de sécurisation. Ce qui a permis aux déplacés de retourner au bercail. Le conflit casamançais dure depuis 1982.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Macky, la baisse à tout prix

Laisser un commentaire