You are currently viewing Comment Macky Sall et sa mafia foncière volent les terres des Sénégalais ?

Comment Macky Sall et sa mafia foncière volent les terres des Sénégalais ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Plus de 2000 mères et pères de famille c’est à dire autour de 20.000 personnes vivent dans l’angoisse car leurs maisons, leurs terrains menacées de destruction et d’accaparement à Tivaouane peulh.

Publicités

En 2017 la DSCOS vient tracer le tronçon de la VDN qui va impacter des terrains et maisons.

l’État revient une seconde fois pour délocaliser ce même tronçon de la VDN à côté et là aussi cela va impacter 2.000 terrains et maisons.

Là où le premier tronçon de l’autoroute à péage devait passer n’est pas restitué aux propriétaires. Il est vendu et donné à d’autres.

Sur le premier espace où devait passer le tronçon de l’autoroute à péage le président Macky Sall a donné 900m2 à Serigne Thierno Nourou Cheikh Omar Tall. Je suis persuadé que le porte-parole de la famille omarienne et président de l’association Renndo Cheikh Omar Foutiyou Tall qu’est Serigne Thierno Nourou Cheikh Omar Tall ne connaît pas cette histoire antérieure aux 900 ha qui lui ont été donnés.

A LIRE AUSSI :   Covid-19 : Neymar testé positif

Mahmoud Saleh a promis un “traitement bienveillant” à Serigne Thierno Nourou Cheikh Omar Tall pour une attribution d’un titre foncier sur ces 900 ha que l’État de Macky Sall a volé à d’autres sénégalais qui continuent de souffrir.

L’objectif du président Macky Sall dans son banditisme foncier est d’arroser certaines personnes pour demain se protéger. Ainsi souvent il arrose de terrains certains magistrats, certains hauts-gradés des forces de défense et de sécurité, certains religieux, certains acteurs de la presse.

Ainsi par exemple, les victimes de ce gangstérisme foncier du président Macky Sall disent que Mbagnick Diop du MEDES et d’autres..aurait un terrain sur cet espace volé à des sénégalais à Tivaouane peulh.

Cette tactique du mafiosi foncier qu’est le président Macky Sall vise une seule chose. Quand les victimes vont se battre, les hauts-gradés des forces de défense et de sécurité vont les réprimer grave, la presse qui a reçu sa part va se taire ou désinformer, les juges qui ont reçu leur part vont faire leur job au tribunal, les religieux concernés et qui ont aussi été trompés car utilisés vont garder un silence complice.

A LIRE AUSSI :   Mercato : Malang Sarr signe à Chelsea

Le débat n’est pas de savoir si des religieux, des magistrats, des hauts-gradés des forces de défense et de sécurité, des acteurs de la presse…peuvent avoir des terres ou pas.

Le débat est de dire que des milliers de sénégalais sont victimes de vols fonciers par Macky Sall et sa mafia foncière. Terres qui auraient dû servir à développer la culture du maïs, du mil…pour rendre le Sénégal souverain pour la fabrication du pain et de l’aliment de volaille par exemple et non à être volées par des voyous fonciers.

Le débat est de dire: non à l’accaparement des terres !

Solidarité avec toutes les victimes de la mafia foncière du président Macky Sall !

Imam Ndao, vous avez tout mon soutien.

Non au néocolonialisme !

Non à la 3e candidature illégale et illégitime !

REFUSONS !

RÉSISTONS !

LUTTONS !

ORGANIZE, DON’T AGONIZE !

RESISTANCE !

Guy Marius Sagna

Publicités
A LIRE AUSSI :   Piscine party en plein couvre-feu : des fils à papa arrêtés

Laisser un commentaire