You are currently viewing Chambre criminelle : il a tué son enfant de 4 ans à coups de pilon

Chambre criminelle : il a tué son enfant de 4 ans à coups de pilon

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Âgé de 30 ans, Moustapha Ndiaye semble désorienté par la mort de son fils, Baye Saliou, 4 ans, à qui il avait asséné 4 coups de pilon à la tête. L’enfant a finalement succombé à ses blessures.

Publicités

Selon L’Obs, les faits datent du 16 août 2020 à Ndiobe (département de Bambey).

Appelé mercredi à la barre de la Chambre criminelle de Diourbel, il a fait ses aveux. “Je crois lui avoir asséné 5 coups de pilon dont 3 au niveau de la poitrine et 2 a la tête. Après cet acte, je voulais le voir pour constater son état mais les gens m’en ont empêché et je n’ai plus revu”, a-t-il raconté.

“Sa mère était partie au village sur les ordres du marabout et a duré là-bas. 3 jours avant, j’étais parti la chercher mais elle avait refusé de me suivre. Et je croyais qu’en le traitant de la sorte, sa mère allait venir”, renchérit l’accusé.

Le procureur de la République a requis la réclusion criminelle à perpétuité. Son avocate, Me Awa Yade, a demandé d’ordonner une expertise médicale. La Chambre l’a déclaré coupable et condamné à 5 ans de réclusion criminelle.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Découverte - Bouhary Dramé (milieu offensif) : Une étoile brillante à Bourges

Laisser un commentaire