You are currently viewing Carlos Queiroz, coach Égypte : “Même avec 5 % de possession, je…”

Carlos Queiroz, coach Égypte : “Même avec 5 % de possession, je…”

Le sélectionneur des Pharaons respire la confiance. Carlos Queiroz ne s’en pas cache en conférence de presse de veille de match contre le Sénégal (17h).

Publicités

“Bien sûr, nous sommes prêts ! À nous défendre et gagner ce match demain. C’est la première fois que je viens au Sénégal, je prévois de revenir pour plusieurs raisons, le beau paysage notamment. Il y a de grands footballeurs qui ont contribué à l’histoire du pays. Demain, ce sera un jour comme les autres. Nous pouvons avoir les tripes. Nous connaissons la qualité de l’adversaire mais au moment où nous n’aurons pas le ballon, il faudra avoir le courage de combattre”, a dit l’ancien entraîneur du Réal Madrid.

L’Égypte ne cherche pas qu’à défendre son but inscrit à domicile, lors du barrage aller du Mondial 2022, vendredi dernier.

“Le gagnant sera le football”

Il ajoute sur une note on ne peut plus clair : “En cas de possession, il faudra bien en profiter. Le meilleur va gagner ce match. Et j’espère que ce sera l’Égypte. On a travaillé dur. Je crois que tout est dans la discipline. Chacun se donne à fond. Mais le fondement n’est pas lié à l’adversaire. On évolue de la sorte. Avec des joueurs humbles, disciplinés et travailleurs. Si on est en mesure de répéter cela demain, on pourra se qualifier. On ne fait pas comme si on jouait contre le Sénégal, le Cameroun… mais contre nous même. Et demain on doit mieux faire. C’est ma philosophie. Le jour où je vais avoir la certitude de ne pas avoir la capacité de gagner un adversaire, je vais quitter. Je fais ce travail depuis 40 ans seulement. Je n’ai jamais vu une équipe qui a 100% de possession. Au dernier match, on enbavait 46 %. En finale, c’était 51%. Lorsque le Sénégal nous donnera 5 %, je peux faire quelque chose de magique. Je le sais, le Sénégal sait qu’on pourra faire quelque chose de magique. Lorsqu’on aura le ballon, nos talentueux joueurs pourront faire quelque chose de magique.”

A LIRE AUSSI :   Affaire du bébé calciné : intense lobbying pour faire libérer les trois employés de la clinique de la Madeleine

Carlos Queiroz est convaincu de passer que grâce à l’effort des joueurs. “Le plus important est que deux équipes fantastiques vont jouer. Le gagnant sera le football. C’est malheureux que les deux finalistes de la CAN soient obligés de jouer encore. Si cela ne dépendait que de moi, ils allaient se qualifier directement. Mais c’est la règle. Je respecte le Sénégal mais je souhaite que l’Égypte gagne”; a-t-il dit.

Publicités

Laisser un commentaire