You are currently viewing Cambérène : ils braquent leur employeur puis font la noce à Conakry 

Cambérène : ils braquent leur employeur puis font la noce à Conakry 

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire
Des employés qui braquent leur…employeur. C’est la scène surréaliste qui s’est déroulée le 19 novembre dernier dans un dépôt de vente de carreaux situé à Cambéréne et géré par Kaushi Hirabai Ramchandani, un ressortissant indien.
Ce jour-là, vers 18 heures, ses deux employés à savoir Abdoulaye Camara alias «Dione» et Aboubacar Kaba, deux ressortissants guinéens, sont partis chercher trois individus à qui ils ont donné des orientations sur l’emplacement des bureaux.

Aidés par ces derniers, Abdoulaye Camara et Aboubakar Kaba ont braqué l’entrepôt tenant tout le monde en respect à l’aide de couteaux et de coupe-coupe.

Publicités

Ils ont ensuite ligoté tous ceux qui étaient sur les lieux avant de s’emparer de 18 millions de FCfa, 3000 dollars et 10.000 roupies. Ils avaient aussi pris 6 téléphones et 2 motos.

Après leur coup,  les deux employés indélicats avaient disparu dans la nature. L’enquête de la Division des investigations criminelles (DIC) a permis de les localiser dans leur pays d’origine où ils menaient grand train. C’est ainsi que le bureau national d’Interpol du Sénégal a alerté son collègue de la Guinée-Conakry. Le 28 novembre, Abdoulaye Camara et Aboubakar Kaba ont été arrêtés à Nzérékorée et Macenta.

A LIRE AUSSI :   Variant Omicron : un premier cas au Sénégal

La poursuite des enquêtes au Sénégal a permis de mettre la main sur Allé Ndiaye et Moustapha Ndiaye à qui les motos volées ont été vendues. D’autres individus dont un certain Modou sont recherchés.

Libération

Publicités

Laisser un commentaire