You are currently viewing Bignona : Aïssatou accouche et jette le nouveau-né au fond d’un puits

Bignona : Aïssatou accouche et jette le nouveau-né au fond d’un puits

  • Post author:

Un bébé de sexe masculin a été retrouvé dans un puits du village de Kabadio 1, une localité située dans le département de Bignona Ba. L’irréparable a été commis le mercredi dernier, tard dans la soirée, par la dame Aissatou Demba, âgée de plus de plus d’une trentaine d’année. «Aissatou Demba a balancé son enfant au fond du puits de sa concession familial après avoir accouché toute seule et coupé le cordon ombilical de son bébé. Le corps sans vie du nouveau-né a été découvert jeudi matin», explique un de ses proches.

La mise en cause, qui se plaignait de maux ventre, s’était rendue au poste de santé. L’infirmière qui l’a consultée qu’elle avait accouché récemment avant de lui mettre la pression. Aissatou Demba a fini par passer aux aveux. « J’ai tué mon enfant de sexe masculin, dès sa naissance, avant de le jeter dans le fond du puits de notre maison », a-t-elle avoué.

Arrêtée par la gendarmerie, Aissatou a encore confessé son acte. Elle pourrait être déférée dans les prochaines heures à la Maison d’arrêt et de correction de Ziguinchor.

Libération

Laisser un commentaire