You are currently viewing Beni : la MONUSCO construit un pont pour relier les quartiers Boikene et Paida

Beni : la MONUSCO construit un pont pour relier les quartiers Boikene et Paida

« Ce pont va nous servir à temps plein puisque Paida était coupé du quartier Boikene et les forces de l’ordre étaient obligées de faire preuve d’imagination pour pouvoir arriver à intervenir dans ce coin de la ville ». C’est en ces termes que le maire adjoint de Beni, le Commissaire supérieur principal Lambert Mukendi, soulignait l’importance sécuritaire du pont Buitsi lors de son inauguration le 19 mars 2022.

Publicités

L’ouvrage, qui se jette sur le petit ruisseau séparant les quartiers Paida et Boikene, dans la commune de Ruwenzori, a été construit sur un financement de la MONUSCO à hauteur de 49 000 dollars américains. Il permettra désormais aux forces de sécurité, militaires ou policiers, d’intervenir plus rapidement dans ce quartier en cas d’alerte.

Le nouveau pont fait aussi des heureux parmi les élèves des cinq écoles situées dans la grande concession de l’Eglise catholique de Paida. Grace à lui, ils ne manqueront plus les cours à cause de la pluie.

A LIRE AUSSI :   Cheikh Mouhamadou Mahi, nouveau Khalife de Médina Baye

Le pont de fortune, qui permettait le passage jusque-là, était sous les eaux à la moindre précipitation, empêchant les enfants d’atteindre leur école.

Environ deux mille élèves fréquentent les trois écoles primaires et les deux secondaires construites par l’Église catholique dans sa concession, où des religieuses tiennent également un centre de santé.

Pour le vicaire général du diocèse de Butembo-Beni, ce pont apporte un soulagement pour les habitants de ce coin de Beni. « Ça me faisait mal de voir nos élèves, surtout quand il a plu. Il y en a qui ne pouvaient pas venir à l’école. Ou bien, quand on avait un malade, c’était un problème pour l’amener à l’hôpital », explique Monseigneur Laurent Kahindo.

Le prélat se réjouit également de voir que les fidèles de son église iront désormais à la messe sans s’inquiéter de l’état du pont.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Covid-19 au Sénégal : plus que 279 patients sous traitement

Laisser un commentaire