You are currently viewing Avenir de l’eau en Afrique : l’empereur  du Japon mise sur l’hydroélectricité

Avenir de l’eau en Afrique : l’empereur du Japon mise sur l’hydroélectricité

L’empereur du Japon a participé par vidéo à la cérémonie d’ouverture du 9e Forum mondial de l’eau (21-26 mars) qui se tient au complexe Dakar Arena. Une opportunité pour Naruhito de rappeler le rôle essentiel de ce liquide en Afrique.

Publicités

Le taux annuel de croissance est supérieur à 3 %, celui de la population urbaine, environ 3,6%. Soit deux fois plus que la moyenne mondiale.

“Par le biais du dialogue et des actions qui s’offrent à nous au sein de ce Forum et au delà, mon souhait est qu’une progression de la compréhension mutuelle sur les questions relatives à l’eau conduise à un monde pacifique dans lequel personnes et sociétés se reconnaîtront et seront étroitement liées par delà les frontières”, a suggéré le 126e souverain.

Il a ainsi plaidé pour l’hydroélectricité, sa production sur le continent devant tripler d’ici 2040. Car la demande dans les principaux secteurs liés à l’eau -alimentation, eau potable, assainissement et pouvoir électrique – augmentera rapidement. D’ou l’attention accrue à l’avenir.

A LIRE AUSSI :   Covid-19 au Sénégal : un nouveau décès, 126 cas positifs

L’empereur du Japon a loué les efforts du Ghana en la matière après sa visite en 2010 au barrage d’Akosombo. Il invite à se pencher sur la question dans ce Forum préparatoire à la Conférence des Nations unies sur l’eau en 2023. Une première depuis celle de Mar el Plata en 1977. Auparavant, les discussions seront approfondies au 4e Sommet de l’eau Asie-Pacifique qui se deroulera a Kumamoto, au Japon.

Publicités

Laisser un commentaire