You are currently viewing Ansou Diadhiou, coach Casa Sport : “On veut remporter tous les trophées en jeu”

Ansou Diadhiou, coach Casa Sport : “On veut remporter tous les trophées en jeu”

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Pour sa quatrième saison sur le banc du Casa Sport, Ansou Diadhiou ne cache pas ses ambitions. Auteur du doublé coupe-championnat, il veut y greffer la coupe de la Ligue cette fois-ci.

Publicités

GF – Casa, un nul regrettable 

“C’est un sentiment de déception. Pour nous, cette année, on doit prendre tous les points en tant qu’équipe ayant remporté tous les trophées. En plus de la coupe du Sénégal et du championnat, on veut gagner la coupe de la Ligue. Donc, tous les trophées en jeu. On a tout notre potentiel vu qu’il il n’y a eu qu’un seul départ (Lamine Diadhiou à Al Hilal, au Soudan).”

Manque d’efficacité

Ce qui l’explique, c’est qu’on a commencé depuis le mois de juillet (en raison des préliminaires de la Ligue africaine des champions). Le championnat devait démarrer depuis fin septembre. À notre retour d’Algérie (défaite 3-0 et élimination par la JS Kabylie), il y a eu un deuxième report jusqu’en mi octobre. Étant éloigné de la capitale, on est resté un mois sans compétition. Pis, on n’a pas eu de sparring-partner de notre calibre. Au cas contraire, Génération Foot n’allait pas résister. On a raté beaucoup de choses. Même dans la cohésion et cela est dû au manque de compétition.”

A LIRE AUSSI :   Kaolack : des millions emportés à nouveau par le feu au marché central

Gestion de l’effectif

“On a fait deux saisons pleines sans repos. On gère l’effectif en préparant les juniors et ceux qui n’avaient pas beaucoup joué. Cinq des titulaires de ce match n’avaient pas terminé la défunte saison. Avec les nouvelles recrues, ils vont démarrer la saison. Cela permet de faire récupérer les autres.”

“Certains joueurs sont partis faute de temps de jeu. On les a ainsi prêtés aux autres clubs. C’est le cas de Mahfou Kandé, Diouané, Alieu Thiam, Jules Coly… Le seul joueur qui a été transféré aujourd’hui et qui était sur notre équipe type, c’est Lamine Diadhiou (Al Hilal, Soudan). Si le championnat n’était pas repoussé deux fois, on allait dérouler tranquillement peut-être jusqu’à la mi-saison.”

L’état de la pelouse

“On ne doit pas aussi blâmer le terrain parce que mauvais pour nous tous. On a eu des occasions et eux aussi en ont eu. Pour moi, au Sénégal, aucun terrain n’est bon. On a accepté de compétir dans ces conditions là, donc on va s’adapter et chercher à faire le jeu à chaque fois qu’on doit jouer sur ces terrains là.”

Publicités
A LIRE AUSSI :   Covid-19 au Sénégal : 17 nouveaux cas, 56 guéris

Laisser un commentaire