You are currently viewing Algérie : le Japon augmente sa contribution pour les réfugiés et demandeurs d’asile

Algérie : le Japon augmente sa contribution pour les réfugiés et demandeurs d’asile

Le Japon a augmenté sa contribution de 1,4 million de dollars pour l’assistance humanitaire aux réfugiés et demandeurs d’asilevulnérables en Algérie dans les domaines de la santé et de l’assainissement. Cela est crucial pour garantir l’accès des réfugiés et des demandeurs d’asile aux soins de santé, à l’hygiène, à l’assainissement et à un combustible domestique sûr.

Publicités

Grâce au soutien du Japon, les réfugiés pourront accéder aux services de santé, notamment en matière de VIH, de santé génésique et de soins postnatals, en soutenant les écoles de sagesfemmes et d’infirmiers. En outre, cette contribution assurera la fourniture de matériel d’hygiène, ainsi que de gaz de cuisine sûr et propre, tout en intégrant la prévention et la réponse pour réduire les taux de morbidité et de mortalité du Covid-19.

En partenariat avec le Japon, cette intervention place les réfugiés au centre de la planification, encourageant la participation des femmes et des jeunes filles réfugiées dans leur propre communauté, tout en contribuant fortement à la promotion des Objectifs de développement durable 3, 5, 7 et 17 sur la bonne santé, l’égalité des sexes, l’accès à l’énergie et le partenariat pour les objectifs. De même, elle permettra au HCR de fournir une assistance vitale et des services essentiels aux réfugiés et aux demandeurs d’asile, ce qui est essentiel pour combattre les effets à long terme de la pandémie de COVID-19 et éviter de nouveaux risques de protection.

A LIRE AUSSI :   Pape Seydou Ndiaye, gardien du Jaraaf : "Aller le plus loin possible"

“Je souhaite saisir cette occasion pour remercier le peuple japonais pour la confiance continue qu’il accorde au programme du HCR en Algérie. Pour la deuxième année consécutive, et avec une contribution accrue, ce soutien nous permettra de fournir une réponse humanitaire efficace et complète aux réfugiés en Algérie”, a fait savoir le représentant du HCR, Agostino Mulas.

Pour KONO Akira, ambassadeur du Japon en Algérie, le HCR a toujours été un partenaire précieux dans la fourniture d’une assistance humanitaire dans diverses régions du monde et en Algérie en particulier. “Je suis ravi de travailler à nouveau avec M. Agostino Mulas et son équipe sur ce nouveau projet, qui va dans le sens de la promotion de la couverture sanitaire universelle (CSU) stipulée dans les ODD. La pandémie du COVID-19 a réaffirmé l’importance de la CMU et de la promotion de la sécurité humaine, qui sont également des piliers importants dans le processus de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD), dont la 8ème édition doit être accueillie par la Tunisie en août de cette année”, a-t-il dit.

A LIRE AUSSI :   Mbaye Diagne à West Bromwich, c'est fait !

Le Japon est un partenaire stratégique pour la réponse aux réfugiés, fournissant un soutien essentiel pour faire une différence dans la vie des réfugiés et des demandeurs d’asile dans le monde et en Algérie. Le HCR se félicite de cette contribution et espère continuer à travailler en partenariat pour le bénéfice des réfugiés en Algérie.

Publicités

Laisser un commentaire