You are currently viewing ALERTE – Il n’y a presque plus de sang au Sénégal

ALERTE – Il n’y a presque plus de sang au Sénégal

Les conséquences du décès de Astou Sokhna à Louga ont entraîné celui de la dame Penda Sall, morte en couches suite à une hémorragie ou un manque de sang dans la banque… de Louga.

Publicités

Une tragédie qui, d’après L’Obs, guette presque toutes les régions. Notamment à Thiès où aucune poche n’était disponible après la visite effectuée le lundi 25 avril à l’hôpital Ahmadou Sakhir Ndiéguène. Cr qui fait que les patients, surtout les femmes qui viennent pour accoucher, sont en danger.

Tambacounda souffle un peu avec 10 poches des groupes D+ et D-. Ziguinchor n’est aussi pas complètement à sec. Saint-Louis respire mais craint l’après Ramadan. À Diourbel, pas une goutte de sang depuis 15 jours. Là où Kolda se contente d’une douzaine de poches.

À Dakar, par contre, il y a 72h de distribution normale en stock. C’est ce qu’a dit Saliou Diop, directeur du Centre national de transfusion sanguine.

A LIRE AUSSI :   A dieu Maître de la Parole

Les besoins du Sénégal sont estimés à 170 000 dons de sang par an et l’on en a prélevé que 110 000 en 2021. Pour lui, le blocage principal se situe au niveau fe l’engagement de la communauté.

Publicités

Laisser un commentaire