You are currently viewing Afrique de l’Ouest : le PAM construit le premier centre de formation aux métiers du transport

Afrique de l’Ouest : le PAM construit le premier centre de formation aux métiers du transport

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies a réussi avec des entreprises internationales à miser sur l’érection d’un Centre de formation international aux métiers du transport. La construction devrait débuter plus tard dans l’année avec le soutien financier du gouvernement du Japon, sur un terrain donné par le Ghana dans le cadre des activités des Dépôts d’intervention humanitaire des Nations Unies.

Publicités

L’infrastructure, basée à Accra, va renforcer les capacités en matière de transport et de logistique dans la sous-région. Non sans transmettre une expertise nouvelle aux marchés locaux du transport, afin qu’ils livrent des produits de première nécessité comme de la nourriture et des médicaments de manière plus efficace.

Regroupant les principaux acteurs du secteur tels que Carrier Global Corporation, Renault Trucks et Toyota Tsusho, le gouvernement du Ghana et le PAM vont ainsi permettre de dispenser des formations gratuites en ligne et en présentiel à plus de 400 personnes chaque année. Ces sessions porteront notamment sur les bonnes pratiques du transport routier, la gestion de flotte et le transport sécurisé des marchandises sous température contrôlée. Elles s’adresseront au personnel d’organisations humanitaires, de la fonction publique et du secteur privé local.

A LIRE AUSSI :   Kaolack : concertation autour des barrières liées à l'utilisation des produits de la planification familiale

« Au cours de ces dernières années, nous avons constaté l’importance d’avoir des chaînes d’approvisionnement solides et résilientes ; et ce centre de formation est une étape cruciale vers la construction de chaînes d’approvisionnement plus solides en Afrique de l’Ouest. Le PAM a une longue histoire en Afrique de l’Ouest et nous sommes ravis de pouvoir partager nos connaissances et notre expérience, et par l’intermédiaire de nos partenaires, de donner accès aux dernières connaissances des experts de premier plan », a expliqué Alex Marianelli, directeur de la chaîne d’approvisionnement du PAM.

Les capacités locales et l’expertise accrues en matière de chaîne d’approvisionnement viendront ensuite soutenir les opérations d’urgence et de renforcement de la résilience menées par le PAM au sein des communautés vulnérables d’Afrique de l’Ouest.

Les partenaires et acteurs du secteur visent à surmonter les obstacles empêchant le développement du transport en Afrique de l’Ouest, tels que le manque d’offres de formation et un savoir-faire technique limité.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Ousmane Sonko : "Ces violences que subissent les étudiants"

Laisser un commentaire