You are currently viewing Afrique : Bolloré vend ses ports à un armateur suisse

Afrique : Bolloré vend ses ports à un armateur suisse

En négociation depuis le 20 décembre dernier, le groupe Bolloré a signé ce 31 mars 2022 un contrat de cession de 100% des activités de Bolloré Africa Logistics à Mediterranean Shipping Company (MSC).

Publicités

Selon un communiqué, cette opération, qui a reçu un avis favorable de chacune des instances représentatives du personnel consultées dans le groupe, concerne les entités portuaires, ferroviaires et logistiques en Afrique ainsi que les concessions portuaires en Inde, au Timor Leste et en Haïti.

Elle reste conditionnée à l’obtention d’autorisations réglementaires et des autorités de la concurrence compétentes ainsi qu’à l’accord de certaines des contreparties de Bolloré Africa Logistics. Et devrait intervenir d’ici la fin du premier trimestre 2023.

L’armateur suisse s’est formellement engagé à conserver Bolloré Africa Logistics comme une entité autonome, à maintenir l’organisation actuelle mais surtout les emplois et les projets. Premier armateur mondial en volume de conteneurs, l’acquéreur a effectué des investissements importants en Afrique ces dernières années et nourrit de grandes ambitions pour le continent.

A LIRE AUSSI :   La couverture sanitaire au coeur de la célébration de la Journée mondiale de la santé

En revanche, Bolloré conservera une présence dans le continent, notamment à travers Canal+ et poursuivra également ses développements dans de nombreux secteurs comme la communication, le divertissement, les télécoms et l’édition.

Spécialisé dans transport multimodal et de la logistique à l’international, le groupe français compte 35 000 collaborateurs, répartis dans 109 pays et sur les cinq continents.

Publicités

Laisser un commentaire