You are currently viewing Affaire Ndiaga Diouf : Barthélémy Dias risque de tout perdre

Affaire Ndiaga Diouf : Barthélémy Dias risque de tout perdre

Barthélémy Dias fera 5 ans de prison si la Cour d’appel de Dakar suit le réquisitoire du parquet général.

Publicités

Plus de 10 ans après, l’attaque de la mairie de Memoz Sacré-Cœur ayant causé la mort du lutteur Ndiaga Diouf est toujours d’actualité. Le parquet l’accuse aujourd’hui de coups et blessures volontaires, coups et blessures mortels et détention illégale d’arme sans autorisation.

En première instance, en début 2017, ce proche de Khalifa Sall avait écopé de 2 ans dont 6 mois ferme. Et c’est lui qui a fait appel.

Il risque aussi de perdre son nouveau poste de maire de Dakar vu que le Code électoral disqualifie tout condamné pour des délits passibles d’une peine de 5 ans d’emprisonnement. L’affaire est mise en délibéré pour être jugée le 18 mai prochain.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Covid-19 : réaménagement des horaires à l’école élémentaire

Laisser un commentaire