You are currently viewing Affaire Idrissa Goudiaby : une troisième expertise pour trancher

Affaire Idrissa Goudiaby : une troisième expertise pour trancher

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

En conférence de presse ce vendredi, le procureur de Ziguinchor, Papa Ismaila Diallo, a révélé qu’une nouvelle expertise s’impose au sujet de l’affaire Idrissa Goudiaby, un jeune taximan mort à Bignona le 17 juin dernier en marge de la manifestation interdite de la coalition Yewwi Askan Wi. Car il y a des “contradictions” entre experts notamment sur l’orifice d’entrée et l’arme fatale au défunt.

Publicités

À ses yeux, si dans l’autopsie initiale, on parle d’une seule orifice d’entrée du fait de l’usage d’une arme blanche ou contondante, dans la deuxième, ce qui est considéré comme unique orifice d’entrée est pris comme orifice de sortie, à l’intérieur de la bouche.

De plus, on y parle d’arme à feu de gros calibre, sans “description de ce calibre pour permettre une véritable expertise balistique”. Et les lésions signalées dans sa bouche et dans sa boîte crânienne semblent “mineures” par rapport à la capacité d’un gros calibre.

La famille et les avocats devront donc attendre avant d’être édifiés.

Publicités
A LIRE AUSSI :   La Fondation Gorgui Sy Dieng offre du matériel au centre Talibou Dabo

Laisser un commentaire