You are currently viewing Affaire du bébé déclaré mort par erreur : une aide-infirmière en garde à vue

Affaire du bébé déclaré mort par erreur : une aide-infirmière en garde à vue

Du neuf dans le scandale qui secoue l’hôpital de Kaolack. Selon Libération online, l’aide-infirmière en cause vient d’être placée en position de garde à vue au commissariat de Kaolack.

Publicités

Pour rappel, elle avait déclaré mort le bébé alors qu’il était en arrêt respiratoire. Envoyé à la morgue, le nouveau-né a commencé à pleurer lorsque son père était venu récupérer le corps. Le bébé a finalement rendu l’âme à son retour en pédiatrie.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Ramener à la vie les terres africaines dégradées (FAO)

Laisser un commentaire