You are currently viewing Affaire des terres de l’ancien aéroport : liberté provisoire pour…

Affaire des terres de l’ancien aéroport : liberté provisoire pour…

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Écroués depuis le 2 mars dernier, Mame Biram Mbengue, son frère Cheikh Mamadou, Mohamed Samb, Idrissa Samb, Moustapha Samb, Lamine Samb, Cheikh Abdou Khadre Dieylani Samb, Nicolas Ndour, Jean Emmanuel Gomis, Socé Ndiaye et Ndongo Seck sont libres.

Publicités

Inculpés pour association de malfaiteurs, participation à un attroupement non-autorisé, entrave à la libre circulation des personnes et des biens, destruction de biens appartenant à l’État, violences et blessures à agents de la force publique dans l’exercice de ses fonctions…, ils ont obtenu une liberté provisoire ce jeudi à la suite d’une ordonnance du doyen des juges.

Ceux-ci, regroupés autour d’un collectif dénommé Tank réunissant les jeunes de Yoff, Ngor, Ouakam, avaient organisé une manifestation non autorisée à Ngor pour déplorer le retard dans l’octroi des terres du site de recasement, sur une partie de l’aéroport militaire de Yoff et l’attribution de parcelles à l’équipe nationale de football.

Libération

Publicités
A LIRE AUSSI :   Revivez le 142e Appel de Seydina Limamou Laye

Laisser un commentaire