You are currently viewing Nestlé : 1 milliard de francs suisses pour le Plan 2030
Woman working hard in the farm.

Nestlé : 1 milliard de francs suisses pour le Plan 2030

NESCAFÉ, la plus grande marque de café de Nestlé, a présenté aujourd’hui un programme visant à rendre la culture du café plus durable : NESCAFÉ Plan 2030. La marque entend collaborer étroitement avec les cultivateurs afin de les accompagner dans leur transition vers une agriculture régénérative tout en s’appuyant sur une décennie de travail dans le cadre du NESCAFÉ Plan.

Publicités

La marque investira dans ce programme plus de 1 milliard de francs suisses d’ici à 2030. Cet investissement s’appuie sur le programme NESCAFÉ existant tout en élargissant son travail sur le développement durable. Le financement de l’agriculture régénérative par Nestlé bénéficie de l’engagement du Groupe à accélérer la transition vers un système alimentaire régénératif et l’ambition d’atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre.

« Le changement climatique met les régions productrices de café sous pression. Forts de dix années d’expérience dans le cadre du NESCAFÉ Plan, nous accélérons nos efforts pour lutter contre le changement climatique et relever les défis sociaux et économiques dans les chaînes de valeur de NESCAFÉ », a déclaré David Rennie, Head of Nestlé Coffee Brands.

La hausse des températures réduira la surface propice à la culture du café de 50% d’ici 2050. Simultanément, environ 125 millions de personnes dépendent du café pour subvenir à leurs besoins et on estime que 80 % des familles qui le cultivent vivent au niveau du seuil de pauvreté ou en-dessous. Des mesures sont nécessaires pour assurer la durabilité à long terme du café.

« En tant que première marque de café au monde, NESCAFÉ vise à avoir un impact réel sur la caféiculture à l’échelle globale. Nous voulons que les producteurs de café prospèrent, au même titre que nous souhaitons que le café ait un impact positif sur l’environnement. Nos actions peuvent contribuer au changement dans l’ensemble du secteur du café », a expliqué Philipp Navratil, Head of Coffee Strategic Business Unit chez Nestlé.

Soutenir la transition des agriculteurs vers la culture régénérative

L’agriculture régénérative est une approche qui vise à améliorer la santé et la fertilité des sols ainsi qu’à protéger les ressources en eau et la biodiversité. Des sols plus sains résistent mieux aux impacts du changement climatique et peuvent augmenter les rendements, contribuant à améliorer les moyens de subsistance des agriculteurs.

A LIRE AUSSI :   Pose première pierre hôpital de Kébémer : les leçons de vie de Gorgui Sy Dieng

NESCAFÉ fournira aux agriculteurs une formation, une assistance technique et des plants de café à rendement élevé pour les aider à faire la transition vers des pratiques de culture régénérative du café. Voici quelques exemples de pratiques agricoles régénératives : Planter des cultures de couverture aide à protéger le sol. En effet, elles apportent de la biomasse supplémentaire : en augmentant la matière organique, elles peuvent accroître la séquestration du carbone dans le sol ; L’incorporation d’engrais organiques contribue à la fertilité du sol, essentiel à sa bonne santé ; Accroître l’utilisation de l’agroforesterie et des cultures intercalaires contribue à la préservation de la biodiversité ; Élaguer les caféiers existants ou les remplacer par des variétés résistantes aux maladies et au changement climatique aidera à rajeunir les parcelles de café et à accroître les rendements pour les agriculteurs.

Se concentrer sur les origines de 90% du café NESCAFÉ

NESCAFÉ travaillera avec les caféiculteurs pour tester, apprendre et évaluer l’efficacité de multiples pratiques agricoles régénératives. Une démarche menée en priorité sur sept origines clés d’où provient 90 % du café de la marque : Brésil, Vietnam, Mexique, Colombie, Côte d’Ivoire, Indonésie et Honduras.

Les objectifs de NESCAFÉ : 100% de café d’origine responsable d’ici 2025 ; 20% du café issu de méthodes agricoles régénératives d’ici 2025, 50% d’ici 2030 – conformément à l’ambition exprimée par Nestlé pour ses ingrédients clés.

Piloter un dispositif de soutien financier au Mexique, en Côte d’Ivoire et en Indonésie pour accélérer la transition vers une agriculture régénérative.

NESCAFÉ s’engage à soutenir les agriculteurs qui assument les risques et les coûts associés à leur transition vers une agriculture régénérative. Des programmes visant à les aider à améliorer leurs revenus seront proposés au terme de ce processus. Ainsi, NESCAFÉ pilotera un programme de soutien financier au Mexique, en Côte d’Ivoire et en Indonésie. Grâce à ce programme, NESCAFÉ testera et tirera de précieux enseignement des meilleures pratiques, dans chaque pays et avec les caféiculteurs. Il pourrait s’agir de mesures telles que : Des incitations financières en espèces pour l’adoption de pratiques agricoles régénératrice ; La protection des revenus financiers grâce à une assurance contre les intempéries ; Un meilleur accès aux lignes de crédit.

A LIRE AUSSI :   Nîmes-Montpellier (1-1) : Moussa Koné marque son 4e but

NESCAFÉ suivra les progrès et évaluera les résultats de ses programmes sur le terrain avec les caféiculteurs grâce à son partenariat avec Rainforest Alliance. Ses efforts seront complétés par de nouveaux partenariats axés sur l’expertise, par exemple avec Sustainable Food Lab sur des sujets liés à l’évaluation des revenus des caféiculteurs, la stratégie et le suivi des progrès.

Réduire les émissions de gaz à effet de serre en captant et en stockant davantage de carbone dans le sol

L’agriculture régénérative contribue également à réduire le taux de dioxyde de carbone dans l’atmosphère et les émissions de gaz à effet de serre. C’est pourquoi elle constitue un élément clé de la feuille de route pour la neutralité carbone de Nestlé. NESCAFÉ entend contribuer à l’engagement pour la neutralité carbone de Nestlé en réduisant de moitié ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 et en atteignant zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici 2050. Elle travaillera avec les agriculteurs, ses fournisseurs et ses partenaires pour aider à protéger les terres agricoles, à améliorer la biodiversité et à prévenir la déforestation. La marque a l’intention d’aider les agriculteurs à planter plus de 20 millions d’arbres dans leurs exploitations de café ou à proximité.

Dans la région Afrique Centrale et de l’Ouest, Nestlé est le leader du café soluble pur. Au cours des 10 dernières années, le plan NESCAFÉ a développé une industrie du café dans laquelle tout le monde peut prospérer. Nous avons soutenu plus de 22 000 producteurs de café à travers le renforcement de leurs capacités et notre assistance technique.

A LIRE AUSSI :   Pénurie d'essence à Dakar !

Nous avons également fait la promotion de l’emploi des jeunes à travers notre programme d’entrepreneuriat ‘’MyOwnBusiness’’ (MYOWBU), qui bénéficie actuellement à plus de 5 000 jeunes que nous équipons avec des pousse-pousse et des kits en bandoulière.

Que signifie le Plan NESCAFÉ 2030 pour l’avenir des producteurs de café de notre région ? Pour Mauricio Alarcón, Chief Executive Officer, Nestlé Afrique Centrale et de l’Ouest, « le plan NESCAFÉ continuera à contribuer à améliorer la qualité de vie et à rendre la culture du café plus durable.

« Avec la diversification des revenus, les droits de l’homme et la protection des enfants, notamment, nous travaillerons plus que jamais en étroite collaboration avec les agriculteurs pour améliorer la vie des communautés, tout en intensifiant nos efforts pour préserver l’environnement pour les générations futures », a-t-il dit.

Aller de l’avant en s’appuyant sur des bases solides

L’annonce d’aujourd’hui s’appuie sur les efforts de NESCAFÉ en faveur d’une production durable de café. Depuis 2010, la marque a investi dans le développement durable dans le cadre du NESCAFÉ Plan et a réalisé d’importants progrès : un café d’origine responsable : 82% du café NESCAFÉ a été sourcé de façon responsable en 2021 ; Plants de café : 250 millions nouveaux plants de café ont été distribués aux agriculteurs depuis 2010 ; Suivi : évaluation de l’impact en partenariat avec Rainforest Alliance dans 14 pays ; Émissions de gaz à effet de serre : réduction de 46% des émissions dans les usines de café soluble NESCAFÉ en 2020 par rapport à 2010 (par tonne de produit) ; Consommation d’eau : 53% de prélèvement d’eau en moins dans les usines de café soluble NESCAFÉ en 2020 par rapport à 2010 (par tonne de produit).

Publicités

Laisser un commentaire