You are currently viewing Les membres de la “Force spéciale” se livrent

Les membres de la “Force spéciale” se livrent

Déférés vendredi dernier, les 10 éléments (le 11e a été admis à l’hôpital) de la “Force spéciale” ont fait l’objet d’un retour de parquet et devraient être présentés au procureur aujourd’hui. Selon L’Obs, leur lourd dossier pourrait être confié au doyen des juges.

Publicités

Les mis en cause ont fait des aveux circonstanciés. Surtout Mor Guèye qui a été le plus prolixe. Coordonnateur du parti Pastef au quartier Diorga (Rufisque), il dit s’être rendu au marché pour acheter un nombre important de bouteilles de “Gin” vides avec lesquelles ils avaient l’intention de confectionner des cocktails Molotov destinés à être jetés sur les magasins et commerces d’intérêt français comme Auchan, Total… et sur les forces de l’ordre.

Il a reconnu avoir bénéficié du concours financier de Ousseynou Seck alias Akhenaton. Concernant la fabrication des engins, l’ancien sapeur-pompier a utilisé ses connaissances en sécurité-incendie. Avant d’estimer que le groupe “Force spéciale” a été mis en place sur proposition de Max Kiluminati, établie en Espagne, en vue de la planification d’attaques ciblées. Comme la manifestation du 8 juin avait été autorisée, ils ont décidé de garder les cocktails Molotov et les herses de petits modèles pour celle du 17 juin.

Publicités
A LIRE AUSSI :   L’éthique de la parole donnée est plus forte que la parole éphémère des courtisans ! (par Mary Teuw Niane)

Laisser un commentaire