Yeumbeul : un ancien militaire brise le cou d’un “marabout”

Un match de football opposant l’Asc «Nim Gui» à celle de «Tottenham» a viré au meurtre. Le drame a eu lieu, dimanche, au terrain Natangué d’Afi sis dans la commune de Yeumbeul Sud.

Souleymane D., ancien soldat, a brisé le cou de Ousseynou Ndiaye, gérant de l’arsenal mystique de «Tottenham».

Tout est parti d’une banale engueulade sur le choix du ballon à utiliser pendant le match. Quand l’un des ballons a été troué, des joueurs de «Tottenham» proposent une autre balle pour continuer la partie. Mais, le «marabout» de l’autre équipe s’y est farouchement opposé, soupçonnant ses adversaires d’avoir travaillé mystiquement le ballon proposé.

Et le pire arriva. L’ancien militaire dégaine son pistolet. Ousseynou Ndiaye le défie, Souleymane D. ouvre le feu en guise de sommation.

Ils se tiraillent le pistolet, le militaire lui fait une prise et lui casse le cou en l’envoyant au sol.

Les Échos

Sur le même sujet

Leave a Comment