Week-end : les Lions font feu et flamme

Avec la blessure d’Ibrahima Niane (5 buts), Boulaye Dia est devenu le meilleur sénégalais de Ligue 1 française. Meilleur buteur en plus.

L’attaquant appelé pour la deuxième fois chez les Lions a inscrit un doublé ce dimanche contre Lens (54e et 81e, 4-4). Son huitième but en autant de journées.

Avec 18 réalisations depuis son arrivée dans ce club, il en devient meilleur buteur du 21e siècle.

Avec une passe décisive, le milieu excentré Sada Thioub a participé au festival devant Nîmes (5-1). L’attaquant Moussa Koné a réduit le score à la 92e minute.

Autre match, même défi relevé par les compatriotes. Le Metz a partagé les points avec Dijon de Pape Cheikh Diop (1-1). Pape Ndiaga Yade a marqué le but des Messins sur une passe décisive de Mamadou Lamine Gueye (21e). La deuxième du genre en cinq sorties pour celui qui a failli être prêté à Pau FC. Le franco-sénégalais Sofiane Diop a offert la victoire à Monaco contre Nice (53e, 2-1).

En Angleterre, Cheikhou Kouyaté de Crystal Palace a assuré samedi son nouveau rôle de défenseur central lors du succès sur Leeds (4-1). Sadio Mané, lui, a provoqué le penalty transformé par Salah sur le terrain de Manchester City 13e, 1-1), ce dimanche.

En Belgique, Bruges a fait d’une bouchée Kv Oostende (3-1). Grâce à Krepin Diatta (81e) et Youssouph Badji (90e). Dans l’autre camp, Makhtar Gueye, un ancien de Gorée et de Saint Étienne, a aussi marqué (38e).

Sur le même sujet

Leave a Comment