Victime de cambriolage, Frank Ribéry s’emporte et menace

A l’issue de la victoire sur le terrain de Parme (1-2, 30e journée), Frank Ribéryl a été surpris de voir son appartemen retourné de fond en comble.

“Au retour de cette victoire contre Parme, je suis rentré chez moi. Ce ‘chez moi’ en Italie, pays dans lequel j’ai décidé de poursuivre ma carrière après tant de belles années à Munich. Voilà ce que j’ai découvert… Alors oui, ma femme a perdu quelques sacs, quelques bijoux mais al Hamdoulillah ce n’est pas l’essentiel. Ce qui me choque c’est cette impression d’être à poils, d’avoir le froc baissé et ça, ça ne passe pas, je ne l’accepte pas !” a posté l’international français, 3 buts et 2 passes décisives.

Et de se faire menaçant : “Grâce à Dieu, ma femme, mes enfants étaient en sécurité, à Munich, mais comment avoir confiance aujourd’hui ? Comment me/nous sentir bien ici aujourd’hui après ça ? Je ne cours pas après les millions, grâce à Dieu on ne manque de rien, en revanche je cours toujours après le ballon, parce que c’est passionnel. Mais passion ou non, ma famille passe avant tout, et nous prendrons les mesures nécessaires à notre bien-être.”

Sur le même sujet

Leave a Comment