Une bousculade tragique en Israël fait une quarantaine de morts

Une quarantaine de personnes ont perdu la vie jeudi soir en Israël lors d’une bousculade survenue au cours d’un évènement religieux juif orthodoxe.

L’évènement devait marquer le retour à la vie normale en Israël. Le pèlerinage juif orthodoxe de Lag B’Omer au mont Meron était le plus grand rassemblement autorisé depuis la levée des restrictions liées au covid-19 dans le pays. Mais il a tourné à la tragédie. Une quarantaine de personnes (le «Times of Israel» annonce 38 victimes, d’autres médias 44 à 46 tués) ont perdu la vie au cours d’une bousculade.

Au moins 65 autres pèlerins ont été blessés dans ce mouvement de foule dramatique. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a qualifié l’incident de «terrible catastrophe».

Le «Times of Israel» explique que pour le moment, les raisons de cet accident restent à déterminer mais que les premières informations semblent évoquer l’effondrement de gradins qui entouraient un concert. En tout, 100 000 personnes se trouvaient sur le site et ses alentours.

Citant une source policière, le «Times of Israel» ajoute qu’en réalité, des spectateurs auraient «glissé» et seraient tombés sur d’autres personnes se trouvant en-dessous, «provoquant un terrible effet domino». LeMagen David Adom (le service d’urgence officiel d’Israël) explique pour sa part que le drame aurait été causé par un mouvement de foule dû à une surpopulation.

Paris Match

Sur le même sujet

Leave a Comment