Un magistrat poursuivi pour escroquerie sur 50 millions FCfa

Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) qui s’occupe de l’affaire Souleymane Téliko, a statué sur le cas de Cheikh Diakhoumpa jeudi dernier.

Ce substitut général à la Cour d’appel de Ziguinchor a écopé d’un blâme pour absentéisme.

En revanche, selon Le Quotidien, son collègue, Habib Samba Laobé Aw, avocat général à la Cour d’appel de Saint-Louis, est poursuivi pour escroquerie portant sur 50 millions FCfa appartenant à des héritiers.

Il sera édifié sur son sort le 15 novembre prochain. Le temps que le CSM vérifie s’il a effectivement remboursé l’argent volé comme le prétend l’avocat général.

Sur le même sujet

Leave a Comment