Un financement de 132 milliards pour la SAR

La Société Africaine de Raffinage (SAR) capte un financement de deux cents (200) millions d’euros (132 032 286 000 F CFA) pour son projet de traitement du pétrole brut de Sangomar.

Désormais, informe Source A, elle va traiter le pétrole brut qui est produit au Sénégal. Le pétrole Sangomar fera que notre pays ne dépendra plus de l’étranger pour son approvisionnement en hydrocarbures.

La SAR sera, donc, prête à recevoir le pétrole sénégalais avec ses capacités de traitement augmentées jusqu’à 30%. Une bonne nne nouvelle pour cette société qui était empêtrée dans des difficultés de fonctionnement qu’administratives.

Sur le même sujet

Leave a Comment