UCAD : un étudiant donne trois coups de machette à Ibrahima Ngom

Étudiant à la Faculté des sciences et techniques de l’Ucad, Daouda Dème risque 5 ans de réclusion criminelle pour avoir donné trois coups de machette à Ibrahima Ngom alias Général.

Selon Les Échos, il a comparu mardi devant la chambre criminelle de Dakar pour tentative de meurtre. 

Tout est parti d’une bagarre née entre deux amicales différentes. Celle de Daouda Dème et Ibrahima Ngom. Au cours de l’altercation, des blessés sont notés dans les deux camps.

Le soir, Daouda Dème et Ibrahima Ngom se battent à leur tour, et le premier nommé assène des coups de machette à l’autre.

Paniqué à la vue du sang, Daouda Dème prend la tangente. Pire, il se procure par la suite un billet d’avion pour le Maroc. Malheureusement il est arrêté à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass. 

Devant la barre du tribunal, Daouda Dème dit avoir juste riposté à une attaque. Ce que réfute la partie civile. 

Le délibéré est fixé pour le 7 septembre prochain. 

Sur le même sujet

Leave a Comment