Traitement cas graves : la formule magique du Pr Moussa Seydi

Chef de service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Fann, le professeur Moussa Seydi a trouvé un remède efficace contre les malades développant des formes graves du coronavirus.

Avec l’Institut Pasteur de Dakar, ils ont évalué l’efficacité d’un médicament dans les formes sévères.

« Il s’agit d’un médicament qui existe depuis plus de 20 ans et qui a une action anti-coagulante et anti-inflammatoire efficace chez l’homme. Ces deux actions sont indispensables à obtenir dans le cadre de la prise en charge d’une forme grave. C’est pour cette raison qu’au Sénégal, nous avions inclus l’utilisation des anti-coagulants et des corticoïdes comme les anti-inflammatoires bien avant les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) », détaille ce samedi la tête pensante de la recherche de traitement contre la Covid-19.

L’usage de cette molécule anti-virale à la puissance remarquable in vitro (en labo) est un projet qui a démarré le 14 août. « Nous sommes les seuls qui avons commencé ce projet de recherche en Afrique », précise l’épidémiologiste.

A un peu plus de six mois de présence du virus, le Sénégal compte 13948 cas positifs dont 9851 guéris, 290 décès et 3806 sous traitement.

Sur le même sujet

Leave a Comment