Touba : Marié à deux épouses, il détourne une mineure et l’engrosse

Marié à deux épouses et père d’un enfant, M. S. a commis la plus grosse erreur de sa vie ! Le marchand a entretenu à trois reprises une relation sexuelle avec une serveuse au niveau d’un restaurant situé à Touba (Diourbel). Mais la jeune fille âgée de 16 ans, a contracté une grossesse avant de déposer une plainte au commissariat spécial de Touba.

La fille dira devant les enquêteurs que le mis en cause venait souvent au niveau de leur restaurant pour passer des commandes. Ainsi, L. F était toujours chargée de lui servir les repas au niveau du domicile où le polygame vivait en location.

” M. S. m’avait déclaré sa flamme à plusieurs reprises mais je répondais toujours par la négative. Cela ne l’a pas empêché de me harceler”, explique la plaignante lors de l’enquête.

La restauratrice âgée de 16 ans a aussi révélé que le marchand a couché avec elle à trois reprises. A l’en croire, à la veille de la Tabaski, elle s’est rendue dans la chambre du locataire pour lui servir sa commande.

“J’ai déposé le bol dès mon arrivée dans la chambre. Mais M. S. m’a surprise sur les lieux avant de me jeter sur le matelas. J’ai tenté de me débarrasser de lui, mais il était plus fort que moi. Ce jour-là, il a abusé de moi, sexuellement, avant de me laisser partir “, a révélé la jeune fille qui officie au niveau d’un restaurant situé au quartier Gare Boumak de Touba.

Le marchand marié à deux épouses a récidivé avant de remettre un montant de 20.000 FCfa à la victime.

Mis aux arrêts par les éléments du commissariat spécial de Touba, M. S. a avoué avoir satisfait sa libido à trois reprises sur la mineure. Il soutient toutefois qu’elle était son amante et qu’il ne l’a jamais violée. Il a néanmoins reconnu la paternité de la grossesse.

” Je n’ai jamais déviergé ma copine parce que je l’ai pénétrée facilement lors de notre premier rapport sexuel. Nous avons couché trois fois dans ma chambre avec son consentement “, précisera le polygame et père d’un enfant, non sans déclarer qu’il voulait épouser L. F.

Déféré la semaine dernière au tribunal de grande instance de Diourbel pour détournement de mineure suivi de grossesse, M. S. a été placé sous mandat sous mandat de dépôt.

Seneweb

Sur le même sujet

Leave a Comment