Sindia : 5 femmes séquestrées et violées pendant des heures

Un fait incroyable a eu lieu dans la nuit du jeudi au vendredi, vers les coups de 3 heures du matin, au niveau d’un hameau situé à la sortie de Sindia.

Cinq femmes ont été séquestrées et violées pendant des heures par sept prédateurs sexuels. L’une d’entre elles a fait d’horribles témoignages selon Libération.

Ces derniers ont pris la poudre d’escampette après leur forfait.

Cependant, un des prédateurs a été arrêté et est actuellement en garde à vue à la brigade de la Gendarmerie de Popenguine. Le reste de la bande identifié est activement recherché.

Sur le même sujet

Leave a Comment