Seyda Mariama, fille de Baye Niass, n’est plus

Seyda Mariama Niass a quitté ce bas monde ce samedi 26 décembre. À l’âge de 88 ans.

La fille de Cheikh al Islam Baye Niass a mis en place un complexe islamique qui a formé des générations d’érudits. L’Enseignement du Coran, elle en avait fait son sacerdoce.

“J’aime infiniment le Coran et son enseignement. Jusqu’à ce matin encore j’ai enseigné le Coran. Je ne fais que ça et je le ferais encore tant que ma santé me le permettra. (…) Une fois, un ministre algérien était venu à la maison me rendre visite et j’avais appelé les enfants pour qu’ils lui récitent des versets du Coran comme cela se fait de coutume ici. On a commencé à discuter, je lui ai servi à boire et, après, il m’a demandé de lui montrer mon école. Je lui ai alors répondu que c’était ça mon école, une chambre où les enfants venaient apprendre le Coran. Il s’est alors étonné et n’en croyait pas ses oreilles. Il m’a ensuite demandé comment je faisais quand il n’y avait plus de places dans la chambre. Je lui ai dit qu’on ouvrait alors le salon. A la suite de de ça, je m’étais rendue un jour au Nigeria et de là-bas, on m’a appelée de Dakar pour me dire que les Algériens avaient acheminé du matériel de construction à la maison. Le ministre m’a alors remis, à mon retour, 45 millions et m’a dit que c’était pour l’achat d’une maison mieux lotie. C’est avec cet argent que j’ai acheté la maison de Mermoz”, disait-elle dans un entretien accordé à Faydatidianiya.com.

Le Journal de Dakar présente ses condoléances à la Oummah islamique, à la famille éplorée.

Sur le même sujet

Leave a Comment