Sextape : quatre élèves font chanter la comptable d’une école privée

Quatre élèves en classe de Terminale, complices de «Kocc Barma», arrêtés et placés sous mandat de dépôt depuis le 24 décembre dernier, ont écopé ce mardi de deux ans de sursis pour collecte illicite de données personnelles, association de malfaiteurs.

Plus bizarre que cela puisse paraître, selon L’Obs, le cerveau de l’affaire est le… beau-fils de la victime, comptable d’une école privée de Dakar, Nd. F. D..

Il s’était procuré des photos nues et obscènes que sa belle-mère que avait envoyées à son mari basé aux Etats-Unis.

Avec ses camarades, il l’a fait chanter moyennant 150 000 francs Cfa avant de l’envoyer intentionnellement à Kocc Barma. Lequel l’a publié dans son site dédié Seneporno.

Sur le même sujet

Leave a Comment