Série d’agressions : Thiaroye, un no man’s land

Thiaroye a basculé dans l’insécurité depuis quelque temps. Les agressions en plein jour y ont repris, de plus belle, à deux semaines de la Tabaski. Ce sont des conducteurs de motos qui commettent ces actes de délinquance.

Selon L’As, une scène surréaliste a eu lieu au quartier Wakhinane 3. Sur place, un individu répondant du nom d’Ibrahima B. a été sauvagement attaqué par une bande de trois personnes qui étaient sur une moto.

Sommé de remettre son sac qui contenait de l’argent, il a refusé. Et les agresseurs l’ont blessé au doigt avant de prendre la tangente face à sa farouche résistance.

La victime a déposé une plainte contre X à la Police de Thiaroye en présence des témoins de sa mésaventure.

Sur le même sujet

Leave a Comment