Sanctuaire Saint Paul de Grand Yoff : une nouvelle initiative appelle à la mobilisation générale des catholiques pour terminer les travaux

Lancé depuis plusieurs années, le projet du Sanctuaire Saint Paul de Grand Yoff attend d’être achevé malgré les nombreuses initiatives prises par les autorités ecclésiastiques et les organisations des fidèles laïcs pour réunir les fonds nécessaires. Ce 1er octobre 2020, en la fête de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, un groupe de fidèles catholiques de l’Archidiocèse de Dakar lancent un appel à la mobilisation générale, à travers une campagne de collecte de fonds intitulée « Andd Tabbax Suñu Santuēr Saint Paul ». L’objectif est de contribuer à aider le Comité diocésain de pilotage du projet à trouver les financements nécessaires pour l’achèvement des travaux, jusqu’à l’inauguration du sanctuaire.

« En ce jour, 1er octobre 2020, en la fête de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, Patronne des Missions et début du Mois Missionnaire dans l’Église, nous lançons, après concertation avec le Secrétaire Exécutif du Projet Saint Paul et sa bénédiction, un appel solennel à tous les fidèles Catholiques du Sénégal pour nous rejoindre dans notre première campagne intitulée « Andd Tabbax Suñu Santuēr Saint Paul ». Cette opération qui se conjugue avec audace et confiance, pour soutenir le Comité diocésain du Projet Sanctuaire Saint-Paul, vise à contribuer à l’achèvement des travaux, jusqu’à l’inauguration du sanctuaire », informe Paul Antoine, coordinateur du Groupe de Réflexion et d’Action Catholique « Les Bâtisseurs du Royaume » (GRAC-LBR), dans un Appel lancé dans la soirée du 1er octobre 2020.

Ces fidèles au nombre de 12 invitent donc l’ensemble des fidèles catholiques à un sursaut pour l’achèvement des travaux du sanctuaire diocésain.

« Dans cette optique, nous lancerons officiellement, dans les tous prochains jours, des opérations de collecte de fonds pour le Projet Saint Paul, avec un calendrier précis et des plateformes dédiées, dans le respect absolu des exigences de transparence et de crédibilité requises », annonce encore Paul Antoine Ndong, banquier.

Pour prendre part à cette campagne, le fidèle devra accepter de verser au moins 1000 F.CFA par mois et parrainer l’adhésion au moins d’une autre personne, précise le coordinateur du GRAC-LBR qui compte sur la mobilisation d’au moins 10.000 fidèles.

Abbé Alphonse Birame Ndour, Curé de la paroisse Saint Paul de Grand-Yoff et Secrétaire Exécutif du projet du sanctuaire diocésain salue l’initiative : « Bâtisseurs pour Dieu, c’est cela que m’inspire cette belle initiative pour le Sanctuaire diocésain, née du sursaut d’une prise de conscience populaire. Le temps n’est plus à la parole mais à l’action. J’invite donc les fidèles à y adhérer massivement pour relever le défi. Ensemble nous serons plus forts. Invitons-nous les uns les autres à achever l’œuvre de Dieu. Tous mes encouragements et ma bénédiction  ».

Par ailleurs, dans son message, Paul Antoine est revenu sur la naissance du GRAC : « Réagissant spontanément à une interpellation sur la participation des fidèles aux projets de l’Église catholique au Sénégal, les 12 se sont retrouvés tous habités par les mêmes aspirations et engagements en faveur de la communauté chrétienne dans la réalisation de ses projets pastoraux, tant sur le plan matériel que financier » et «après avoir prié, médité et échangé ensemble depuis plusieurs jours, nous avons décidé de nous engager, à travers la mise en place d’un groupe d’apostolat dénommé « Groupe de Réflexion et d’action Catholique – Les Bâtisseurs du Royaume », en vue de proposer une nouvelle initiative pour soutenir notre église locale dans sa vie et sa mission, par l’organisation de plusieurs activités de collecte de fonds dédiées ».

Fidespost.com

Sur le même sujet

Leave a Comment