Sagatta : un mineur arrêté pour viol suivi de grossesse sur une malade mentale de 15 ans

Le village de Bellaho, dans l’arrondissement de Sagatta (département de Kébémer), est secoué par une affaire de viol suivi de grossesse sur une malade mentale âgée de 15 ans. Laquelle, selon L’Obs, a désigné son voisin, M. F, un mineur, lorsque la civilement responsable l’a conduite à l’hôpital pour consultation.

“Un jour, alors que je revenais de brousse où je cherchais du bois, il m’a surprise par derrière avant de me plaquer au sol. Ensuite il a entretenu des rapports sexuels avec moi. Quand il a fini d’assouvir sa libido, il a brandi la menace de me tuer si je le dénonçait auprès de ma famille”, raconte la victime présumée.

Interpellé par les éléments de la gendarmerie de Sagatta, M. F avoue avoir couché une seule fois avec la demoiselle, refusant d’assumer la paternité. Déféré au parquet de Louga vendredi pour viol suivi de grossesse, le mis en cause qui ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales pourrait bénéficier des dispositions de l’article 50 du Code pénal.

Sur le même sujet

Leave a Comment