Produits impropres à la consommation : 350 tonnes incinérées

Le ministre du Commerce et des Petites et moyennes entreprises et son équipe ont incinéré, mardi, à Toglou, environ 320 tonnes de produits impropres à la consommation d’une valeur de 665 millions FCfa.

Selon Le Quotidien, les motifs de retrait, puis d’incinération de ces produits ont trait, entre autres, à la tromperie sur la qualité, au défaut de fabrication au niveau de l’importation, à la distribution et à la production.

Les produits ont été saisis au niveau du détail, des marchés, des industries et des grandes surfaces. Le ministre Aminata Assome Diatta exhorte les importateurs à respecter la réglementation pour éviter d’investir beaucoup d’argent dans l’importation d’un produit et de tout perdre après.

Sur le même sujet

Leave a Comment